Amor dolce

Ce programme nous invite à une rencontre entre les répertoires français et italien du XIVe siècle et les rythmiques orientales, donnant ainsi un relief extraordinaire aux ballades, rondeaux et estampies. Il nous rappelle que les musiciens de ce temps étaient de grands voyageurs et que les princes d’Occident favorisaient la coexistence et le mélange des cultures chrétiennes, juives et arabes.